Sang d'eux - Therion, et rions, petit patapon...

Publié le par Polo

Vendredi 21 décembre.

On a décidé de braver le froid mordant qui s'installe insidieusement en terre rennaise pour aller voir sur scène le groupe Therion. On, c'est à dire des amis du club Jeux de Rôles de Rennes, d'autres amies, et moi.


On a eu droit à une première partie par The Vision Bleak, assez décevante si on prend en compte le fait qu'ils n'aient joué que trente minutes (grand max), et que leur style n'était pas tellement proche de celui de Therion (oui bon c'est du metal les deux...).

Puis sont arrivés sur la scène les membres de Therion. Et pour trois heures de concert. Le pied.

Plantons le décor.
Une grande toile représentant les murs d'une église, vitraux, croix.
Un grand orgue fumant.
Deux figurantes costumées en idoles païennes.
Un pilori.
Des assistants en robe noire à capuchon rouge.
Des crânes d'animaux, et une ambiance qui fleure bon l'occultisme.
Un guitariste et un bassiste, avec de très longs cheveux, un guitariste avec pour seule pilosité une barbe en colonne.
Un chanteur avec des bottes poilues, des cheveux bleus, habillé tout en noir avec des sangles et des chaînes, et une voix du tonnerre de Zeus.
Une chanteuse lyrique avec une couronne à cornes, une longue robe rouge et un serre-taille en dentelles rouges et noires. Avec de temps à autre une longue cape de voile noir.
Un chanteur aux cheveux longs, très beau si j'en crois les avis des demoiselles du groupe.
Et un organiste qui nous a fait une impro, dans laquelle il a placé un petit clin d'oeil à son public français : l'air de la Marseillaise, que la salle s'est empressée de reprendre.

Un concert magnifique, de la mise en scène, un morceau acoustique, du bon son, du bon son, du bon son.
Un public réactif, une bonne ambiance, bref c'était chouette.

Pour ne pas en rester là, on est partis faire la fermeture du Troll Farceur (en y allant, on est passés à côté du car du groupe... si ça se trouve on aurait pu les voir et leur demander des dédicaces...)
Un petit quart d'heure au Troll à descendre un saucisson et quelques décilitres de bière, et nous revoilà partis.

Nous, c'est à dire maintenant cinq personnes, et plus huit comme on était au concert.

Traversée de Rennes à une heure du matin (froiiiiiid), c'est chouette mais uniquement parce qu'on est bien accompagné ^^
Arrivée près de la gare. On récupère la voiture d'une des filles du groupe, et on repart direction Beaulieu (et mon appart) en déposant un pote au passage.

Pour la suite, je dirais que j'ai eu beaucoup de chance.
J'ai passé le reste de la soirée avec trois jeunes filles absolument charmantes (jusqu'à quatre heures environ).
On a trouvé chacun une place pour dormir chez moi (à peine 20 m²), et puis sur le matin mes invitées sont reparties chacune vers leurs destins respectifs, me laissant des beaux rêves plein la tête et à peine quelques heures pour préparer mes affaires pour rentrer chez moi.


Très bon bilan , ce concert de Therion  =^_^=



Edit : le concert faisait partie d'une tournée organisée pour fêter les 20 ans de Therion, ils ont eu droit à un "Joyeux Anniversaire" chanté par le public, en bonne et due forme.

Publié dans Musique

Commenter cet article

Polo 10/01/2008 08:48

Dès que possible, moi ça me va =)

maya l'abeille 05/01/2008 18:22

je confirme, le chanteur aux cheveux longs... ben il était magnifique ! Surtout avec sa grande chemise blanche genre vampire... Hmm, moi aussi j'ai fait de beaux rêves après le consert !Merci pour ton hospitalité (parce que bon, tu as quand même dormi par terre dans ton propre appart pour nous laisser ton lit...) et pour cette super soirée ! On remettra ça, je te le promets !