148. Le Pardon

Publié le par Polo

"Impressionnant...

Quoi ?

Je ne pensais pas que tu aurais le pardon aussi facile.

Moi non plus à vrai dire, je suis le premier étonné.

Pourtant tu en avais bavé.

Oui je sais. Mais elle n'en a même pas conscience, alors à quoi bon.
Il arrive un moment où il faut laisser le passé au passé.


Si tu veux. Mais rappelle-toi... le pardon ne s'accorde que deux fois.

Et encore, je ne m'appelle pas Siddhartha."

Commenter cet article

Valentin 31/07/2008 23:51

T'es marrant moi Samuraï Champloo je les ai vu y a plus d'un an ^^"

Valentin 31/07/2008 23:50

C'est pas une question d'enjeux mon petit Polo, Ce que je cherchais à dire, c'est que tu ssaura jamais si tu lui a fais plaisir ou pas tant que tu lui aura pas fais le compliment.Alors fonceuh... Sinon la prochaine fois je te botte le cul XD

Polo 31/07/2008 18:59

Je viens de revoir la scène.Episode 1, 19' 31""Le pardon de Bouddha est seulement donné deux fois"Et ce n'est pas une erreur de traduction, on entend bien "ni do" dans la voix japonaise (ni=deux)

Valentin 31/07/2008 16:14

Bah Jin n'épargne le prefet qu'une fois, à leur seconde rencontre il le tue.Donc.....

Polo 19/07/2008 00:09

Euh... pareil ^^"