155. Hallucination auditive

Publié le par Polo

Alors certes, je reviens comme un cheveu sur la soupe. C'est sale, c'est vil. Certes.
D'autant plus si vous aimez la soupe.

Mais quelle ne fut pas ma surprise, lorsque quelques fréquences métalliques me firent frémir le cérumen sur un ton sentant âprement le déjà-vu ?
Je vous laisse seul(e) juge :




Luchini dirait même que c'est hallucinant. Non, c'est un stupéfiant (si vous avez saisi cette seconde référence, félicitations, vous êtes au moins aussi geek que moi).

Alors, oui, éternel recommencement, tout ça.
Je savais que parfois le classique servait de support à de nouvelles oeuvres, mais là, c'était plutôt inattendu.

Je retourne donc à Paris Combo, histoire de me dorloter les pavillons.
O que j'aime cette voix.

Publié dans Musique

Commenter cet article

Polo 26/10/2008 22:20

Ouais, toujours plus ou moins.Réponse plus détaillée par mail ;)

Sykaria 25/10/2008 20:55

OhJe réécouterai ça à tête reposée alors.Sinon moi ça va et toi?

Polo 24/10/2008 19:15

Oui, c'est vrai qu'en le relisant après coup, c'est pas super clair. Je faisais donc part de ma surprise en découvrant un "gimmick" de Beethoven dans un morceau de heavy metal traditionnel.C'est comme de découvrir que "Lemon Incest" de Serge Gainsbourg est fortement inspiré d'une pièce de Chopin.

Sykaria 23/10/2008 21:46

Gné?