157. Notes al geek

Publié le par Polo




Un air de jazz, une mélodie légère, une voix envoûtante. Qui parlent d'un adieu.

Ma tête oscille doucement au rythme des notes d'un piano qui pleure gentiment.

Je me laisse imprégner d'une mélancolie joyeuse, alors que je revois en mi-songe ses grands yeux verts.

Oui, j'aurais pu l'oublier, mais comment ?

J'aimais son air amusé, ses regards malicieux, sa voix de velours.

Fredonne encore pour moi, comme tu le faisais, sans plus de raison, berce-moi.

Laisse moi rêver encore un peu.

Publié dans Trêve de rêves

Commenter cet article

marilou 28/10/2008 17:13

On ne se refait pas, mais ça te va tellement bien ;)Vivement cette fin d'année, que nous fêtions retrouvailles et projets:

Polo 28/10/2008 12:28

Oui je sais... On ne se refait pas, que veux-tu.

Valentin 28/10/2008 10:31

Aaah.......Cette musique............."It's time to say...Goodbye""Goodbye, so long, Adieu"Tu m'ôtera pas que t'as un petit côté déprimant dans tes textes.'spèce de brun ténébreux.

Polo 27/10/2008 21:45

Oui c'est ce que je répétais en pensant à elle :)

Sykaria 27/10/2008 21:16

"Tout cela ne vaut pas le poison qui découleDe tes yeux, de tes yeux verts,Lacs où mon âme tremble et se voit à l'envers...Mes songes viennent en foulePour se désaltérer à ces gouffres amers."Je réponds dès que je trouve du temps à ton mail.