166. Y'a des jours comme ça

Publié le par Polo

Où on ne sait pas bien ce qu'on fait, où on le fait quand même, mais où on sait pertinemment qu'on va le regretter.


D'autres qui suivent avec l'amertume dans la gorge, une boule putride qu'on ne peut cracher.

Des pulsions meurtrières, des envies de tuer à main nues pour le premier regard de travers, pour le simple plaisir de saisir un instant la saveur métallique d'une goutte de sang purifiant une langue qui ne peut se défaire du goût aigre de la défaite.

Commenter cet article

mouette 07/01/2009 19:26

je te souhaite une bonne et heureuse Année 2209365 jours lumineux en ton coeur et autant de soirées parsemées d'étoiles dans tes yeux,52 semaines remplies de l'amour du divin,d'aimer tendrement l'amour qui t'accompagne dans la vie,12 mois pour garder la santé et que le bonheur soit au rendez vous en amitié avec tous les êtres qui te sont chers....4 splenplides saisons de mille et une couleur ,la volonté de tous de vouloir un monde de paix.bisou !

marilou 06/01/2009 11:41

Effectivement...C'est noir...