De l'art de trackbacker...

Publié le par Polo

Comme vous le savez, hier soir je me faisais chier, alors j'ai tenté de tuer le temps en expérimentant un nouveau concept pour moi : le rétrolien alias le trackback. Le principe est simple, du moins c'est ce que je croyais. En gros j'avais compris que c'était un lien "inversé", qu'on mettait à la fin d'un article de blog pour signaler qu'un autre article y faisait référence, ou que les deux étaient liés par le thème, par exemple.
Là je n'avais pas tort. Et comme je venais de parler du dernier Milky dans mon article précédent je me suis mis en tête d'établir un trackback à la fin de son article (dont le lien était dans le mien, suivez un peu...). Hélas ! Rien n'est simple.

Après plusieures tentatives infructueuses, avec entre autres trackbacks pointant vers le même article, ou pointant vers l'autre mais avec une mauvaise description, nous avons (enfin) réussi l'exploit d'établir un bon trackback (quand je dis nous, c'est Milky et moi-même bien sûr, je précise au cas où...) (oui je connais une future star du web, et alors ?).

Alors, je me sens obligé de vous expliquer comment on fait, parce que après tout, c'est à la portée de tout le monde. Si vous savez déjà, merci de passer à un autre article.
Tout d'abord, allez sur l'article sur lequel vous souhaitez faire apparaître le trackback, et relevez l'adresse URL de Trackback  de  l'article en question. (genre un Ctrl+C suffit)
Ensuite, allez sur l'article que vous souhaitez relier au premier. Ouvrez l'interface d'ajout de trackback, enregistrez l'URL préalablement mise au presse-papier (Ctrl+V), puis remplissez le titre et la description de l'article. Attention, il s'agit de l'article sur lequel vous avez ouvert l'interface ! Oui je sais c'est pas clair...
En gros, une fois la manip faite, une demande de trackback sera envoyée de l'interface à l'article d'origine pour que le second soit trackbacké sur le premier. Et si tout se passe bien, vous verrez votre joli trackback à la fin du premier article faisant référence au deuxième (d'où la nécessité d'avoir mis la bonne description...).

Et voilà comment on établit un rétrolien ! Je vous l'avais dit, c'est pas aussi simple que ça en a l'air.

La prochaine fois : euh je vais m'arrêter là !!! ^^"

PS : j'ai laissé sur l'article d'hier un trackback raté, enfin presque pas =) sauf que c'est un lien direct hihihi ^^

Publié dans Divers et d'été

Commenter cet article

Syria 16/09/2006 11:52

On ne trackback pas, où le trackback contre-attaque.
 
=> []

Polo 12/09/2006 21:26

XD au moins on essayera

Milky 12/09/2006 21:12

Mouais... Pas convaincu qu'on y arrive du premier coup la prochaine fois -_-'