Rockperry Festival part.2/2

Publié le par Polo

Deuxième épisode... vous l'attendiez celui-là hein ? [Comment ca non ? Soyez maudits ! ]

Oui je sais j'aurais pu faire une trilogie, c'est plus classe. Mais il n'y avait que deux jours de festival. Un troisième aurait été bienvenu, la guest star aurait pu être.... je sais pas moi... Leaves' Eyes [au hasard] [nan pas au hasard... mais le fait est que Liv Kristine est très... bref je m'égare] ou Nightwish (mais sans Tarja Turunen c'est plus pareil...)

Donc je disais : deuxième jour.

Lever 8h. Oui parce que je suis un warrior mais faut pas abuser non plus. Les levers à 6h ou avant c'est bon pour la semaine, mais là c'était un samedi. Et comme le festival n'ouvrirait qu'à 14h-15h j'aurais pu faire la grosse loque. Oui mais non, c'est que je compte pas crever de faim. Pis le ptit dèj l'est compris dans le prix de la chambre (qui est déjà pas mal pour juste une personne) alors on s'en prive pas.

Donc petit dèj. Ah on voit qu'on est pas en France. Ici le ptidèj c'est un vrai repas. Ca tombe bien j'ai super faim =P
Je vous passe vite sur les détails... Corn Flakes, fromage gruyère-like, jambon, salami, saucisson, mit café... sans compter le concombre et le poivron qui passent super bien à cette heure-là mine de rien (centrale de tout ^^ [private joke inside] oui bon ok je sors).
Là-dessus, retour à la piaule. Et glandage.

J'écoute Heart of Everything, parce qu'il faut bien réviser hein. Et puis parce que l'est bien aussi. Jusqu'au moment où, sur le coup de midi, j'ai la lumineuse idée (si, si, je vous jure) d'allumer la télé. Oui je sais d'habitude je le fais même pas en France. Mais là c'était différent. Pis j'avais vu la veille qu'ils recevaient TV5. Donc je zappe jusqu'à tomber sur Euronews. Et là que vois-je ? Oh my goodness !
Et ouais, Joe Dalton en personne. J'écoute attentivement les commentaires, genre "mais qu'est-ce qu'il a fait de si important pour qu'on me l'inflige jusque dans ma Finlande adoptive ?". Et puis contrairement à d'habitude (euronews en général c'est des sujets courts) ca dure... et puis je reconnais le décor.
Mais mais mais [dans l'escalier]... Regardage de montre. Ah oui tiens c'est le 14 juillet. C'est con je l'avais carrément oublié. Voilà pourquoi...
Et donc j'ai zappé sur TV5 pour au moins avoir les commentaires en Francais.
Joe serre des pognes. Et puis pas mal encore. Oui je suis arrivé pendant qu'il passait en revue les représentants des pays de l'Union. Et puis genre je prends mon temps, pendant que tout le monde attend que je dégage pour pouvoir partir aussi [protocole power], et pendant que plein de gens font le pied de grue à l'Elysée pour la garden-party. Et puis genre je vais poser avec les petits enfants handicapés. Profitez-en je le ferai pas tous les jours.
Bon je vous fais pas le topo, j'en ai eu vite marre.

Bref je suis allé prendre l'air, enfin surtout acheter quelque chose à manger pour mon midi que je prendrai plus tard... Dans le couloir j'ai croisé une des employées de l'hôtel. Raaah ce qu'elle est choute <3 Bref.
Donc expédition pour aller chercher à manger. Trouvage de supérette ouverte (yes !). A l'entrée un présentoir comme il y en a souvent dans les supermarchés, avec des cartes de félicitations/naissance/mariage/examens/etc. Et là *tilt*.
Oui je vous ai pas dit, mais mon cousin s'est marié le week-end dernier, donc à l'époque du festival c'était le week-end suivant. Et ma môman dans sa grande sagesse m'avait incité à me bouger le cul pour trouver un truc sympa à leur envoyer, parce que je pouvais pas y être moi à ce mariage. Et donc sur ce présentoir je trouve une petite carte sympa, toute choupi et tout. Ca c'est fait.
Par contre j'ai eu la vague impression qu'ils donnaient beaucoup de valeur à leurs sandwiches. Non parce que ils étaient bien planqués quand même. Un paquet de cookies pour le dessert et hop, cassos.
Retour à l'hôtel (oui j'ai une vie passionante), écrivage de carte, faisage de sac pour le festival, et départ vers les lieux des réjouissances en faisant un crochet par la supérette qui fait poste en même temps. Trop hype.

Passage par les bords du "lac" (à Vaasa c'est un pseudo-lac, c'est un bras de mer en fait), cuttage sur un banc le temps de casser la croûte.
Raaaah c'est beau.

Ah oui je vous ai pas dit. Autant le vendredi le temps était à chier (c'est peu de le dire), autant le samedi la soleil était tellement radieux que ca en devenait indécent. Si, je vous jure.

Arrivée au festival, passage à la fouille par les gros bras de la sécurité. "Ah monsieur faudra laisser votre parapluie [je suis très prévoyant... avec le climat finlandais on ne sait jamais] à l'entrée." (traduction de l'anglais... oui je ne parle toujours pas le finnois) Arf.
Pas de souci pour passer, mon bracelet rose bonbon a tenu la nuit (si, le bracelet qui dit que t'as payé pour les deux jours, même que en rose c'est trop la classe ; et pis en croisant des djeuns dans la rue je me suis apercu que j'étais pas le seul à en avoir un).

Quand je suis arrivé il y avait un groupe sympa sur la scène principale. Timo Rautiainen.
Bon en fait il s'avère que c'est juste le nom du mec. Les autres c'est juste ses musiciens. Bref. C'est un chanteur filandais, donc du coup je connais pas du tout. Mais ca se laisse écouter.

Quand il a eu fini et que les gens ont déserté la scène pour l'autre, j'ai croisé un type que j'avais vu la veille. Arrivé comme moi pour l'ouverture. Alek, si j'ai bien compris, un russe de St-Petersbourg, venu pour l'opposé des raisons pour lesquelles je suis venu moi. J'explique.
Moi j'étais venu pour Sonata Arctica, et j'ai prolongé un jour de plus pour voir Within Temptation par la même occasion. Lui est venu pour Within Temptation et un jour en avance pour voir Sonata Arctica.
Donc on s'est cuttés pour discuter un peu, puis on est allés voir le nouveau show sur la scène principale. Encore un groupe finlandais. Kotiteollisuus.
C'est pendant ce concert qu'on a eu la fameuse nana aux tendances exhibitionnistes.
Pas mal. Une voix un peu grunt, des riffs un peu bourrins. Mais ca passe bien. Et puis le guitariste et le bassiste arrêtaient pas de faire les cons. D'ailleurs autant le guitariste est du genre chevelu-barbu-toupoilu, autant le bassiste est plutôt du genre tondu [mouais pas trop en fait]. En plus il a des faux airs de Pef. C'est dingue.

Changement de scène. Nordman.
Là c'est plutôt du folk, un truc genre Tri Yann en France. La moyenne d'âge des gens qui se trémoussaient était plus vraiment la même non plus d'ailleurs.

Re-changement de scène. The Hellacopters.
Bon là j'avoue, malgré les photos, je me souviens pas bien. Ils m'ont pas marqués faut croire.

Et puis une fois ce concert-là achevé (mais sans douleur), on est restés devant la scène avec Alek pour avoir les meilleures places pour Within Temptation.
J'en ai profité cinq minutes pour aller me trouver des bouchons d'oreille. Parce que bon, deux jours de festival ca va faire mal. Le soleil commence à disparaître derrière les arbres. Fait chier. Fait chier parce que jusque-là mes photos étaient pas mal, vu qu'il faisait beau la luminosité était suffisante pour avoir des clichés bien nets.

Les gens commencent à monter les décors sur la scène. Ouah il y a même des grosses sculptures (en polystyrène expansé vu le peu de mal avec lequel elles sont manipulées). Et puis une toile de fond trop la classe derrière, même si avec les fumées on voit pas trop bien.

Mangeage de cookies histoire d'avoir le sac plus léger et de faire un peu d'énergie pour le concert.

La foule commence à s'agiter. Autour de la scène il y a un paquet de monde. Le groupe précédent vient de finir. La tension monte. Ca commence à taper dans les mains, à crier "We want Within Temptation" ou "We want Sharon" [au choix]. La nana qui présente les groupes arrive... ca commence à être un joyeux bordel.

Puis ils sont arrivés. Sharon en dernier. Raaaaah. J'ai pris un max de photos. 300 en fait. Parce que vu que la plupart étaient floues, je voulais être sûr d'en avoir au moins une dizaine de potables.
Alors la playlist :
1) Our Solemn Hour
2) The Howling
3) Frozen
4) Stand my Ground
5) Forsaken
6) The Cross
7) What have you done
8) The Heart of Everything
9) Mother Earth
10) See who I am
11) Angels
12) Hand of Sorrow
13) All I need
14) The Truth Beneath the Rose
15) Deceiver of Fools
16) Memories
17) Ice Queen

Vous noterez la longueur de la liste. Oui le show était en une heure et demie.



Quelques anecdotes :


Sharon den Adel est encore plus belle en vrai (si si je vous jure).

Robert Westerholt, guitariste du groupe [et compagnon de Sharon], a l'air sévère, voir méchant dans les clips (Ice Queen notamment, où il crache du feu, tout ca...). En fait c'est un genre qu'il se donne, il est cool sinon. Par contre il arrête pas de gigoter c'est super lourd pour le prendre en photo.

Sharon den Adel est magnifique.

Au moment de lancer une nouvelle chanson, Sharon a dit (en anglais, j'ai compris ^^ ... oui tous les groupes finlandais, même Sonata Arctica parlaient au public en finlandais) (Within Temptation est originaire des Pays-Bas je précise) quelque chose comme "On était déjà en Finlande hier, on a vu le temps et on a eu peur pour ce soir [déluge apocalyptique je rappelle]. Thank you so much, Mother Earth, thank you." Si ca c'est pas du lancement...

Je vous ai déjà dit que Sharon den Adel était belle ?

Une fille derrière moi peinait à prendre des photos. Genre je fais mon gentleman, je me pousse un peu pour pas être dans le champ. Ca n'arrange pas grand-chose. Elle est pas très grande et les mains levées du public l'aident pas. Alors devinez qui s'est proposé pour lui emprunter son appareil photo et lui prendre des clichés ? Oui vous avez trouvé, c'est bien. Bon en même temps faut bien que ca serve d'être taillé comme un manche à balai.

Je vous ai parlé de Sharon den Adel ? Bon d'accord j'arrête.

Pendant le show j'ai du me décaler plusieurs fois, à cause [notamment] de mecs qui sautaient tout le temps, mais qui étaient légèrement imbibés, donc qui atterrissaient souvent sur les pieds des gens autour. Et qui persistaient malgré les bras des mêmes gens, les poussades etc... Je voulais surtout épargner un Waterloo à mon sac resté à mes pieds. C'est en le ramenant vers moi que j'ai vu un portefeuille par terre. Ramassé, demandé autour si ca appartenait à quelqu'un. Que nenni. Je l'ai mis de côté en attendant la fin du concert. Une fois que le groupe eut quitté les lieux, j'ai demandé aux deux loustics sautilleurs d'attendre, le temps de chercher ledit portefeuille dans une poche de mon sac pour leur filer [visiblement ca ne pouvait être qu'à eux]. Effectivement. Le mec était tellement content, il m'a dit un truc du genre "si j'avais eu du cash dedans je te l'aurais filé" Huhuhu faut pas ^^' On a discuté deux trois minutes, j'ai eu le droit aux félicitations des deux, accolades et tout le toutim. Cool je suis un type bien, et pas rancunier pour deux sous, vu que ces deux gaillards m'avaient copieusement foulé aux pieds avec la discrétion d'un Concorde s'écrasant sur un hôtel de banlieue parisienne.
Avec tout ca j'ai perdu les deux filles de derrière moi [celles de l'appareil photo] à qui je voulais proposer de partager mes photos du live.

Vers la fin du concert, une fan a envoyé son chapeau sur scène. Chapeau style cow-boy, blanc avec des inscriptions dessus genre "Within Temptation best band over the world" "Welcome in Finland" tout ca... Sharon l'a ramassé et l'a porté pendant un des derniers morceaux, puis lui a rendu. C'était chou ^^


Ce fut un très très bon concert. Non seulement parce que le temps était au rendez-vous, mais aussi parce que le groupe était en forme, Sharon en voix, et le public assez exceptionnel j'avoue.
Alors le public : très réactif et très réceptif. Le moindre geste de Sharon ou Robert et ca sautait, ca tapait dans les mains, ca battait la mesure, ca faisait des "hey ! hey ! hey !", et des "ouhou ! ouhou !" sur l'intro de Ice Queen [vous aviez tous reconnu, faut dire que je chante trop bien aussi ^^]. C'était que du bonheur. Même si je ne connaissais pas les chansons aussi bien que celles de Sonata Arctica c'était super.

Après le concert on est restés avec Alek discuter avec des fans [dont la fan au chapeau] qui attendaient pour une hypothétique séance de dédicaces. N'ayant pas eu la mémoire des morceaux joués, j'ai pu avoir la playlist grâce à un mec très sympa qui avait récupéré [par l'intermédiaire d'un des vigiles] une des feuilles scotchées sur le plancher de la scène, sur laquelle sont notés les morceaux dans l'ordre (oui tous les groupes ont ca... ne croyez pas qu'ils se souviennent de toute la playlist dans l'ordre...) où ils sont joués. Feuille que j'ai prise en photo, ayant laissé mes stylos à l'hôtel. Ce type donc, avait un look "druide" fort sympathique, on a discuté pendant facile une demi-heure. D'ailleurs quand on a parlé musique, et que je lui ait dit que je ne m'intéressais au metal que depuis peu, que j'avais découvert en même temps grâce à une amie [Nath c'est de toi que je parle là =) ] Epica, Within Temptation, Sonata Arctica, Nightwish, Leaves' Eyes, Lacuna Coil [etc], il m'a dit un truc comme "Ca fait beaucoup à la fois ! Tu la féliciteras."
Il y avait également dans l'assistance une fille venue d'Australie pour voir Within Temptation. Quand on aime on ne compte pas, même pas les kilomètres faut croire ^^


Et puis sinon, après est monté sur scène un groupe finlandais, Lauri Tähkä & Elonkerjuu.
Ca devait être un groupe très apprécié, vu que le public était au rendez-vous, et il y avait de monté tout autour de la scène tout l'attirail de caméras etc... pour un enregistrement en bonne et due forme. La présentatrice avait annoncé que le live serait enregistré et sorti sur un DVD. La classe oui, sauf que moi je connais pas. La violoniste du groupe avait une robe très sympa, genre "gothique-médiévale", pis elle était jolie aussi ^^ Mais mes photos donnent rien, ambiance trop sombre donc trop flou...

J'en ai eu marre d'attendre, donc je suis parti, accompagné par Alek, avec qui j'ai discuté pendant une partie du trajet retour.

Retour sans histoire, j'ai pris des photos du soleil levant/couchant sur le pseudo-lac, c'était très beau. Pieutage comme une merde, tout cassé de partout.

Dimanche : levage à 8h encore, ptidèj, remballage des affaires dans le sac (difficile avec les goodies), partage pour la gare.
Juste eu une grosse frayeur genre "Putain mais quel con !" en constatant que mon pébroc chéri était resté sur les lieux du festival... J'y suis retourné, comme si j'étais pas assez cassé comme ca, il fallait en plus que je me tape un détour, avec le monster sac sur le dos. J'étais même pas sûr de trouver quelqu'un là-bas.
En fait je suis tombé à l'entrée (à la consigne) sur un mec sympa qui m'a redonné mon parapluie. Apparemment j'étais pas le seul à avoir oublié des affaires, vu la quantité d'objets orphelins. Le type n'allait faire que ca de sa journée, attendre que les propriétaires viennent chercher leurs affaires. Alors un grand sourire et un mot gentil c'est pas de trop.
Temps maussade. Youpi on a eu le beau temps juste pour Within Temptation :D C'est déjà ca ^^
Attente du bon train en gare de Vaasa : 4h en gros. Oui parce que j'aurais pu en prendre un plus tôt, sauf que ca fait trois changements, et que après un festival, j'y crois moyen au fait de ne pas m'endormir et d'avoir toutes mes correspondances. Donc j'ai attendu le direct... en écoutant quoi à votre avis ?
The Heart of Everything, bien ! Y'en a qui suivent dans le fond c'est cool. Et puis mangeage de sandwichs VR (la SNCF finlandaise) qu'ils sont bons =P
Voyage sans souci, avec beaucoup de dormage.
J'ai revu d'ailleurs dans je ne sais plus quelle gare, comme je l'avais vu à l'aller et durant le voyage à Vaasa pour voir coupine Alice, un container avec marqué "Poitou Aliments" dessus. Notez qu'en Finlande c'est pas banal. [dédicace à mes taupins poitevins que je kiffe à mort... et puis bien sûr à ma famille là-bas, les heureux parents et leurs deux gnomes =) ]

La cerise sur le gâteau : quand je suis arrivé en gare de Jyväskylä, il pleuvait à torrents. Et puis bon j'allais pas laisser mon vélo en centre-ville. D'accord il est resté là tout le week-end. Mais pour revenir le chercher c'est galère après. Et qui dit vélo dit pas de parapluie.
Je suis donc rentré trempé comme une soupe.

C'est dans ces moment-là qu'on est super content d'avoir des ramen dans le placard.
Mon fut et mes pompes ont failli être mourutes lors de ce festival par force pluie, boue et gens bourrés. Mais on a tous tenu le choc (même moi, un peu tout cassé).

Bientôt [sur vos écrans], les photos, quand je les aurai triées (oui cinq cents photos je rappelle, dont trois cents juste pour Within Temptation...)

*bisous à celles et ceux qui ont eu le courage de tout lire*

Publié dans Finlande

Commenter cet article

Polo 27/07/2007 08:35

Erf je ne peux pas me connecter à mon compte, donc je réponds là.Bah tu sais depuis que Couillon Jovial (les initiales vous rappelleront quelque chose) est revenu, je me suis plus ou moins désintéressé de la politique, en partie parce que je fus déconnecté du petit écran, pour lequel mon intérêt est mitigé, vu que je ne me suis pas senti le besoin d'en avoir un une fois sorti du bagn... de taupe.Donc oui, quel dommage, je n'ai pas pu voir les élucubrations quotidiennes de notre premier flic de France qui propose le Kärcher aux populations.Le roquet aboie, la caravane passe.Et donc maintenant qu'il a fait sauter la banque, je ne vois pas vraiment plus de bonnes raisons de suivre les aventures de Joe Dalton.Pour ce qui est du vocabulaire "skybloguesque", rassure-toi je ne me vautrerai jamais dans la kikoololisation... plutôt crever.Je vous ai dit que Sharon den Adel était belle ?Si je dis les gnomes, c'est en référence à a n g e l de la taie d'oreiller (lien à gauche). En effet, pour souci d'anonymat elle nomme les membres de sa famille avec des pseudonymes : Chéwi, la Lutine, Gnomazizi devenu Pitigasson, et le dernier en date, La Boulette.Z'avez le droit d'aller la voir, ca fait du bien aux zygomatiques =D

champ 26/07/2007 18:05

Bin...?Pourquoi mes lettres ne sont pas toutes à la même taille ??

champ 26/07/2007 18:03

Tu vas rire, mais il me semble que 'mine de rien-centrale de tout', c'est quelque chose qui est à portée de ma compréhension. Bon, évidemment, toujours ou pas, mais quand même, hein. Secondement, je vois pas tellement en quoi la présence de Joe Dalton dans ton petit écran te surprend autant. Tu connais pourtant ce comportement conpulsif qui le pousse sans cesse çà aller faire le guignol devant une caméra... D'ailleurs je tiens à te préciser que ça n'était pas le reportage qui était long, c'est juste que, puisque depuis mai, les journalistes ont fait de Joe le point central de l'actualité, il est dans tous les reportages. Bien plus qu'avant, de nos jours les JT ne ressemblent plus qu'à une vaste mauvaise biographie au jour le jour du plus petit des présidents français. Je te dirai bien 'tu verras quand tu rentreras', mais vu que tu as la bonne idée de ne pas t'infliger la présence d'une télévision à Rennes, tu y couperas. "Trouvage de supérette ouverte" + "écrivage" + "faisage" + "dormage" + "détournage"(nan je déconne il n'y est pas celui-là...) + ..... ->Polo, qu'est-ce que je t'ai déjà dit à propos des symptômes de la skybloguite aigüe, hum ?? ...et sinon, elle est comment, Sharon den Adel ?? ^^ (...dis donc, 'les gnomes', un peu de respect pour la petite cousine la plus chou de tous les temps, et le petit cousin le plus actif de la famille, hein...) ...ouaiiis, en plus j'ai droit à un bisou!!!!